Fouille et entrepôts de données (FED)

Un parcours à finalité professionnelle de la spécialité
Informatique décisionnelle

Présentation et objectifs

Responsable : Noel NOVELLI

Lieu d'enseignement : Campus de Luminy.

Ce parcours permet aux étudiants d’approfondir les connaissances qu'ils doivent maîtriser pour appréhender le cycle de vie complet des bases et entrepôts de données : de leur conception à leur administration, en passant par les architectures logicielles des systèmes de bases de données, et les divers formats d'échanges à travers le web. Une attention particulière est portée à l'étude des techniques de fouille et d'extraction de connaissances à partir de données. La Fouille de Données ou l'Extraction de Connaissances à partir de Bases de données désigne un domaine de compétences dont l'objectif est de rechercher et découvrir des informations, nouvelles et utiles, dans des données le plus souvent volumineuses et hétérogènes. La fouille de données rassemble des professionnels de plusieurs disciplines : des spécialistes en bases et entrepôts de données, en analyse des données, ayant aussi des connaissances de bases en recherche opérationnelle.

Compétences à acquérir

Connaissances à acquérir

Outre les connaissances généralistes comme l’anglais, la communication et JEE (Java Enterprise Edition), les étudiants acquerront les notions fondamentales de l’Informatique Décisionnelle qui regroupe l’administration de bases de données et la modélisation des problèmes (concevoir et constituer un réservoir exploitable de données et définir la stratégie d’exploitation en vue d’une analyse de données), l’optimisation linéaire (modéliser et résoudre un problème d’optimisation), la fouille de bases de données (extraire des informations intéressantes non préalablement connues).

Programme des enseignements

Programme du semestre S3 :

Programme du semestre S4 :

Politique des stages

Les stages sont optionnels en première année (2 mois), obligatoires en deuxième année (4 à 6 mois). La recherche de stage est assurée par l'étudiant avec l'aide de l'équipe pédagogique (liste d'entreprises, diffusion des offres reçues, etc.). Le sujet de stage est validé par un enseignant responsable avant la signature de la convention. Les sujets doivent vérifier un cahier des charges qui est donné aux étudiants en début d'année. Le stage peut alors débuter. Durant la période de stage, un rapport d'avancement est demandé régulièrement au stagiaire (tous les mois). Les éventuels problèmes sont ainsi décelés au plus tôt. A l'issue du stage, le stagiaire doit fournir un rapport de stage et faire une soutenance orale. Il est noté sur la base de son rapport, de sa présentation et de l'évaluation du stage faite par son tuteur en entreprise.

Enseignements délocalisés

Ce master bénéficie de plusieurs contrats Erasmus. Trois contrats de longue date avec les universités de Tübingen et Hannovre (Allemagne) et avec l'université anglophone d'Uppsala (Suède) ont déjà permis des échanges d'étudiants en M1 et M2. Un contrat plus récent avec les université techniques de Munich (Allemagne) et Vienne (Autriche) sont actifs et permettent également des échanges au niveau Master 1 et 2 (le plus souvent sur un semestre), puis au niveau doctoral.

Établissements avec lesquels nous avons un accord Erasmus :

Autres établissements avec lesquels nous avons un accord :

Établissements canadiens avec lesquels nous avons un accord :

Conditions d'admission et pré-requis

Admission :

Après l'étude des dossiers des candidats, le jury d'admission constitué à partir des membres de l'équipe pédagogique statue sur l'admission de chacun d'eux.

Déposer une candidature pour 2016/2017.

Débouchés

Poursuites d'études

Il est possible de poursuivre en thèse de doctorat notamment grâce à des bourses CIFRE en partenariat avec des entreprises.